Search This Blog

Translate

Facebook

Thursday, 3 June 2021

Berrechid 81. Retour sur une expérience collective à la lisière de l'art et de la psychiatrie

Episode 124

Berrechid 81. Retour sur une expérience collective à la lisière de l'art et de la psychiatrie


Dans ce podcast, Abdeslam Ziou Ziou revient sur la naissance et la disparition d’une expérience originale consistant à adopter une approche humaine de la psychiatrie en mobilisant d’autres acteurs dans le processus des soins mentaux. Berrechid 1981. Au début de l'été chaud de 1981, une activité inhabituelle eut lieu à l'Hôpital psychiatrique de Berrechid. Peintres, écrivains, réalisateurs et intellectuels, dont Mohamed Melehi et Mohamed Chebâa, sont invités à partager le quotidien des patients pendant une semaine. Cette expérience ouvrira l'hôpital, ce « sanctuaire de la folie » comme on l'appelle au Maroc, à son environnement immédiat. Des peintures murales y sont réalisées, des concerts et des spectacles ont lieu dans son enceinte, la presse y est invitée et des débats y sont organisés. Les habitants de Berrechid auront l’opportunité de visiter l'hôpital. Au-delà de son aspect anecdotique, cet événement s'inscrit dans une démarche globale initiée en 1975 par Dr. Abdellah Ziou Ziou, consistant à jumeler un intérêt pour les pratiques populaires de traitement des maladies mentales au Maroc et l'approche anti-psychiatrique ayant émergé à Trieste en Italie. 

Abdeslam Ziou Ziou est diplômé en anthropologie sociale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris. Il est chercheur indépendant et consultant dans le domaine des arts et de la culture au Maroc, et a été coordinateur de projet et de recherche à l’Atelier de l’Observatoire de Casablanca. Il a été lauréat du Projet de recherche transdisciplinaire « Houdoud » dirigé par la Chaire de Fatéma Mernissi (Université Mohammed V et HEM) – UNESCO. Sa recherche est soutenue par le projet School of Casablanca, initié par le KW Institute for Contemporary Art et Sharjah Art Foundation, en collaboration avec le Goethe-Institut MarokkoThinkArt et Zamân Books & CuratingDepuis 2020, il est boursier du CAORC / Andrew W. Mellon en histoire de l'art moderne au CEMAT.
 

Cet épisode s'inscrit dans le cadre du cycle des conférences “Santé et humanités au Maghreb” de l'American Institute for Maghrib Studies (AIMS), organisé par le Centre d'Études Maghrébines en Algérie (CEMA)  et le Centre d'Études Maghrébines à Tunis (CEMAT) en étroite collaboration avec Tangier American Legation Institute for Moroccan Studies (TALIM). Ce podcast a été enregistré via Zoom le 25 mars 2021 entre Oran et Tunis. Dr. Samia Henni, historienne et théoricienne de l'architecture au département d’architecture de l’université de Cornell aux États-Unis, a modéré le débat.

 

 
Download the Podcast:  Feed  iTunes  / Podbean
 
Posté par: Hayet Lansari, Bibliothécaire / Chargée de la diffusion des activités scientifiques (CEMA).
__________________________________________________________________________________________________

Bibliographie suggérée

 

محمد شبعة.2001 .الوعي البصري في المغرب، منشورات إتحاد كتاب المغرب الرباط، الثقافة الجديدة - جماعة بين الاطمئنان والقلق 65- 1977 .ص. 7-40
  

Richard C. Keller. 2007. Colonial Madness: Psychiatry in French North Africa. University of Chicago Press.

 

Moulim El Aroussi. 2012. Zoom : identité et modernité dans la peinture marocaine : zoom sur les annees 60. Casablanca. Loft Art Gallery.


Howard S, Becker.1988. Les Mondes de l’art, Paris, Flammarion.

 

Toni Maraini. 2014. Écrits sur l'art : essai. Editions Le Fennec.

 

______. Octobre 2020. Note sur la manifestation culturelle de Berrechid. (inédit).

 

Stefania, Pandolfo. 2018. Knot of the Soul: Madness, Psychoanalysis, Islam (Chicago: University of Chicago Press.


Ziou Ziou Abdellah, 1983, « Reflexions sur la thérapie traditionnelle », Lamalif, vol. Mars 1983, n° 143.

 

______. 1984a, « Aissaoua, le moussem de HADI BEN AISSA », Lamalif, vol. Mars 1984, n° 164.

 

______. 1984b, « Psychiatrie moderne? Psychiatrie traditionnelle », Lamalif, vol. Décembre 1984, n° 169.

 

______. 1988a, « Femme/Transe/Folie », in Portraits de Femme, sous la direction de Fatéma El Mernissi, Le Fennec.

 

______. 1988b. « Théâtre et thérapie la Jedba Aissawiya est elle de l’hystérie? », in Théatre et éducation. Actes du colloques de Mohamedia du 10/11/12 Novembre 1988.

 

______. 1992.  «Folie, Poésie, Résistance » in Pratiques et résistances culturelles au Maghreb, Edition CNRS

 

______. 1995. « La danse des lions et des lionnes . », Musica oral del Sur- Revista Internacional, n° 1 : 119127.


__________________________________________________________________________________________________

Diaporamas

 
Diapo 1
Diapo 2
 

Diapo 3
Diapo 4


Diapo 5

Diapo 6

Diapo 7

Diapo 8

Diapo 9

Diapo 9

Diapo 10

Diapo 11

Diapo 12

Diapo 13

Diapo 14

Diapo 15

Diapo 16

Diapo 17

Diapo 18

Diapo 19

Diapo 20
Diapo 21
Diapo 22
Diapo 23
Diapo 24
Diapo 25
Diapo 26
Diapo 27
Diapo 28
Diapo 29
Diapo 30

Diapo 31

Diapo 32

Diapo 33

Diapo 34

Diapo 35

Diapo 36

Diapo 37

Diapo 38

Diapo 39

Diapo 40


Diapo 41

Diapo 42

Diapo 43

Diapo 44

Diapo 45

Diapo 46

Diapo 47

Diapo 48

Diapo 49

Diapo 50

Diapo 51

Diapo 52

Diapo 53

Diapo 54

Diapo 55

Diapo 55

Diapo 56

Diapo 57

Diapo 58

Diapo 59

Diapo 60

Diapo 61

All Podcasts